Romantique vs Rock’n’roll : le combat des camées

7 Sep

Camée… Camée… ça ne vous dit peut être rien. C’est en faite un bijou composé de  plusieurs couches de pierres fines de différentes couleurs et sculptées en relief. Vous ne voyez toujours pas ?  Pourtant votre grand-mère en portait certainement un à son cou ou a son doigt ! 

Très prisé dans les années 1950-1960, il fut par la suite considéré comme vieillot et totalement démodé.

Mais comme toujours, dans l’univers de l’habillement comme dans celui du bijou, les modes se font et se défont en s’inspirant des tendances et fantaisies passées. C’est donc avec brio que le camée a su faire son grand retour ! Revisité et  modernisé, vous craquerez toutes pour le camée !

De teintes pastels et accompagné de perles et de rubans pour un look romantique ou de couleur noire à l’effigie de pirates ou de têtes de morts pour un total look rock’n’roll : le camée est fait pour tous les styles !

Chacun son look, chacun son camée !

Et vous, lequel préférez-vous ?

Camée Romantique

Collier camée, 6,80 $

Collier camée, 10,80 $

Collier camée, 14,80 $

Boucle d’oreille camée, 10 £

Bague camée, 7,50 £

Camée Rock’n’roll

Broche camée tête de mort, Les bijoux de Sophie, 138 €

Collier camée tête de mort, Les bijoux de Sophie, 163 €

Bague camée pirate, 10 €

Bague camée pirate, 10 €

Boucle d’oreille camée, 7 €

Publicités

Une Réponse to “Romantique vs Rock’n’roll : le combat des camées”

  1. Sham'halo septembre 8, 2010 à 7:59 #

    Super les bijoux skulls j’adore 🙂

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :